Règlement des études - Ecole Saint Antoine Bouvy

Aller au contenu

Menu principal :

Règlement des études

Projets et règlements
REGLEMENT DES ETUDES
I. INTRODUCTION
Les objectifs de l'école fondamentale ont été clairement définis dans le décret "Missions".
Le P.O. dans ses projets éducatif et pédagogique, expose les procédures à mettre en œuvre pour y parvenir.
Le règlement des études définit les critères d'un travail scolaire de qualité.
II.  INFORMATIONS SUR LE FONCTIONNEMENT DE L'ECOLE
L'école fondamentale Saint-Antoine est un établissement libre confessionnel, subventionné par la Communauté Française. Il est soumis aux contrôles de l'Inspection sur le niveau des études prévu par : "Les Socles de Compétences".
L’école se base sur les programmes de Math et de Français du réseau libre.
Les enseignants favorisent la construction des savoirs
En proposant :
-        des activités individuelles,
-        des activités de groupes,
-        des travaux de recherche,
-        des leçons collectives,
-        des classes de mer en 2e primaire chaque année et des classes de neige en 5/6e un an sur deux .
Chacun doit obligatoirement y participer. (circulaire 1461 du 10/05/2006)
Les travaux à domicile seront limités afin de permettre à chaque enfant de suivre d'autres activités extérieures à l'école.
Les leçons ont pour objectif de développer la mémoire : petites synthèses, poésies…
Elles seront connues par tous à la date prévue.
Un travail de qualité a des exigences :
·                 Le sens des responsabilités, le souci du travail bien fait, l'attention, la prise d'initiatives, l'écoute.
·                 La capacité à s'intégrer dans une équipe, à travailler solidairement à l'accomplissement d'une tâche.
·                 Le respect des consignes données.
·                 Le soin dans la présentation des travaux.
·                 Le respect des échéances, des délais.
III.  L'OBLIGATION SCOLAIRE
Tout mineur est soumis à l'obligation scolaire de 6 à 18 ans.
IV. L'EVALUATION
a) L'évaluation formative :
Elle a une fonction de régulation des apprentissages.
Elle se pratique au quotidien.
Elle amène l'enfant à prendre conscience de la manière dont il développe les savoirs et les compétences, à prendre conscience de ses progrès et de ses éventuelles lacunes. Elle reconnaît à l'enfant le droit à l'erreur.
b) L'évaluation certificative :
Elle s'exerce au terme des différentes étapes d'apprentissage. L'enfant est confronté à des épreuves dont l'analyse des résultats est communiquée par le bulletin.
Dans les classes de 2ème année et de 4ème année (classes qui correspondent à la fin des 2èmes et 3ème cycles), les élèves sont soumis à des examens en fin d'année : les
épreuves interdiocésaines.
Les élèves participent aux épreuves certificatives de fin de 6e année organisées par la Communauté française. La réussite de ces épreuves entraine l’attribution automatique du CEB.
En cas d’échec aux épreuves de la Communauté française, Le jury de l’école composé de la direction et des enseignants du 4e cycle peut attribuer ou non le C.E.B. après délibération sur base des performances de l’enfant au cours du 4e cycle.
Le CEB est attribué à tout élève de 6e année s’il répond aux 2 critères suivants :
         
         - Au total des points des bilans du quatrième cycle, obtenir au moins 50 % dans  chacun des trois domaines suivants : langue française, mathématique,      éveil historique et géographique.
         
         
V. LE CONSEIL DE CYCLE
Il se compose des enseignants du cycle, parfois d'un représentant du P.M.S. et de la direction.
Il est prévu pour :
traiter de la situation de chaque enfant dans le cadre d'une évaluation formative ;
statuer sur le passage à l'étape suivante.
VI. CONTACTS ENTRE L'ECOLE ET LES PARENTS
En cours d'année, des rencontres entre les parents et les enseignants permettent de faire le point sur l'évolution de l'élève ainsi que sur ses possibilités de régulation.  Durant la 1ère quinzaine de septembre pour les enfants du primaire et durant le mois d’octobre pour les enfants en maternelle, chaque titulaire se présente, donne ses objectifs, explique les moyens pour y parvenir, définit les attentes de l'école.
Une rencontre individuelle a lieu en janvier.
En fin d'année, elles permettent d'expliquer la décision du conseil de cycle et les possibilités de remédiation à envisager. Les enseignants expliqueront le choix d'études conseillées à la fin du fondamental.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu